Cérémonie du thé

Sessions au pavillon de thé

Jakuan est un lieu idéal pour se poser et pratiquer en toute saison

Il permet, ce qui est de moins en moins possible vu nos modes de vie, d'être en un proche contact avec la nature et les éléments. Les objets de la cérémonie du thé, leur organisation,... évoluent en fonction des saisons. Alors que dans nos intérieurs tempérés cela fait de moins en moins sens, Jakuan est le lieu idéal pour retrouver le sens origininel de cette pratique. 

Les opportunités pour faire l'expérience d'un thé à Jaku-an sont de deux ordres : les sessions de pratiques et les chaji.

Le processus d'un chaji

Les sessions de pratique : en moyenne 2 fois par mois le lundi de 10h à 18h. Chacun arrive quand il peut et repart lorsqu'il a bu un thé et en a offert un à une autre personne. Ces sessions sont réservées à ceux qui souhaitent pratiquer régulièrement. Cependant, il est possible pour toute personne souhaitant découvrir cette pratique, de venir déguster un thé léger.

Les chaji : Journées complètes d'une expérience inédite, comme cela se déroulait au Japon sous la période d'Edo. Ces sessions sont organisées lors des changements de saison. 4h pour un temps hors du temps : préparation du braséro, repas végétarien, patisserie japonaise, thé épais et thé léger. Un temps est prévu en cours de journée pour permettre aux invités de profiter des jardins.

Tarifs : 20 euros pour 2h d'atelier de pratique, 30 euros pour l'expérience d'un thé léger (sur réservation), 90 euros pour la journée de chaji (sur réservation, maximum de 4 personnes pendant la saison froide).

Les dates :

Prochaines sessions de pratique : les 3, 10 et 17 février 2020 de 10h à 18h.

Prochain chaji : Ce sera pour la première bouilloire de l'année, Hatsugama,  les 22, 24 et 26 janvier 2020 de 12h à 16h.

何にても置き付けかへる手離れは恋しき人にわかるとしれ

Quoi que vous posiez,
retirez votre main
comme si elle se séparait d’un être aimé.

Sen no Rikyu